APPELEZ–NOUS! OU TEXTEZ-NOUS! : 514-581-4456 / info@bugbusters.biz

NOUS SOMMES DES SPÉCIALISTES

Nom Latin: Tribolium confusum Description :

Petit coléoptère brun rougeâtre de 3,5 mm de long
Son corps est lisse et allongé
Les yeux sont très étroits sur les côtés et ne comptent qu’une ou deux rangées de
facettes à leur point le plus étroit.
L’espèce se différencie également de ses congénères à la ponctuation très
grossière qui orne le centre de son thorax.
La larve vermiforme peut atteindre 6 mm de longueur à son plein développement.
Elle se distingue par les deux courtes pointes qui terminent son abdomen.
Elle est jaune, de forme cylindrique.
Reproduction:
La température favorisant le développement de ces insectes est de 20°C à 37°C;
ils ne se développent pas au dessous de 18°C.
Les femelles déposent 400 à 500 œufs par groupes épars dans la source de nourriture.
au rythme de 2 à 3 oeufs par jour. Ces oeufs sont collants et s’agglutinent autour des
particules alimentaires, ce qui les rend difficiles à distinguer.
Les larves éclosent environ 10 jours plus tard et se nourrissent dans ce milieu; ce
n’est qu’après 7 ou 8 mues qu’elles passent au stade nymphal.
La durée du stade larvaire varie de 22 jours à plus de 100 jours, selon la température
ambiante, le taux d’humidité et la nourriture disponible.
Le stade nymphal dure en moyenne 8 jours.
La durée du cycle complet varie généralement entre 7 semaines et 3 mois.
Un tribolium femelle peut vivre jusqu’à 2 ans et un mâle jusqu’à 3 ans.
Habitudes:
Le tribolium brun de la farine est un insecte qui se déplace rapidement lorsqu’il
est dérangé, mais il ne vole pas.
Sa petite taille et ses pièces buccales de broyeur lui permettent de s’infiltrer dans les
contenants et les emballages fermés.
Les adultes et les larves se nourrissent de farines de céréales; ils sont incapables de
perforer les grains non moulus. On les retrouve dans les minoteries, les usines
alimentaires, les boulangeries et les habitations où ils infestent les céréales et autres
produits de mouture.
Lorsqu’ils se retrouvent en grand nombre, la farine prend un aspect grisâtre et moisit
rapidement. Ils laissent une odeur désagréable dans les aliments, les rendant impropres
à la consommation.
D’autres produits peuvent être infestés par les triboliums: pois, haricots, noix, épices,
chocolat, spécimens de musée comme les plantes et les insectes.
Prévention:
Comme pour bien des insectes qui s’attaquent à la nourriture:
Examinez tous les aliments que vous rapportez à la maison pour vous assurer qu’ils
sont exempts de parasites.
Assurez-vous de la fraîcheur des aliments achetés.
N’achetez que des petites quantités de produits céréaliers périssables, surtout l’été.
Gardez les excédents alimentaires dans des contenants hermétiquement fermés
(plastique ou verre) afin d’éviter la propagation d’insectes aux autres aliments.
Ne prolongez pas l’entreposage des aliments durant une trop longue période.
Lorsque ces insectes sont présents, on doit en premier lieu déterminer la source
d’infestation et éliminer tous les aliments contaminés.
II est important d’examiner l’ensemble des produits entreposés, même si les emballages
n’ont pas été ouverts.
II faut ensuite nettoyer la zone infestée.
En dernier lieu, des traitements peuvent être appliqués dans la maison mais devraient
être administrés par des spécialistes pour vous assurer que toutes les sources
d’infestation sont traitées convenablement.
 

APPELEZ–NOUS! OU TEXTEZ-NOUS! : 514-581-4456 / info@bugbusters.biz