APPELEZ–NOUS! OU TEXTEZ-NOUS! : 514-581-4456 / info@bugbusters.biz

NOUS SOMMES DES SPÉCIALISTES

Nom Latin: Tenebrio molitor

Description :

L’adulte est de couleur brun-noir (d’où le choix du terme Tenebrio)
Il atteint 1,5 cm de longueur en moyenne (1,2 à 1,8 cm).
La larve est vermiforme, de couleur marron-jaune : on appelle cette larve le ver de farine
À la fin de son développement, la larve peut être plus longue (jusqu’à dépasser 2,5 cm),
mais moins large que l’adulte.
Possède des ailes mais s’en sert peu ou pas.
Reproduction:
Le ténébrion se reproduit relativement vite : le cycle de développement complet
s’effectue en deux à trois mois, si les conditions sont favorables (25 à 27 °C),
mais peut prendre une année dans la nature.
La femelle pond des œufs très petits et transparents, difficiles à détecter dans la farine.
Il en sort de minuscules larves blanches, qui se colorent peu à peu.
Le nombre de stades larvaires, séparés par des mues, est variable : un minimum de 8,
un maximum pouvant dépasser 20.
L’animal est en effet capable d’adapter la vitesse de son développement discontinu
aux conditions extérieures. Il aura tendance à grossir plus et à faire plus de mues
larvaires, s’il trouve de la nourriture en abondance et s’il vit au contact d’autres larves
(donnant ainsi des adultes plus gros).
Au contraire, il aura tendance à se métamorphoser moins vite si les ressources
alimentaires s’épuisent ou s’il est isolé (donnant ainsi des adultes plus petits).
Il est adapté à vivre dans des conditions désertiques.
La vie de la nymphe est de 6 à 20 jours selon la température
et l’adulte peut vivre quelques semaines (moins de 2 mois) au cours desquelles
la femelle effectue plusieurs cycles de ponte (quelques centaines d’œufs au total).
Habitudes:
La larve creuse habituellement des tunnels dans plusieurs substances pour hiberner,
notamment le bois ou le carton. La larve et l’adulte vivent dans des endroits
cachés et sombres.
Ils se nourrissent de maïs, de blé, de farine graham et de graines. Ils préfèrent cependant
le germe à la graine et l’adulte put aussi se nourrir de viande.
On retrouve souvent le ténébrion meunier dans les meuneries et les bâtiments de ferme,
d’où l’infestation des moulées animales par cet insecte.
Dans les maisons, il se nourrit surtout de matières organiques en décomposition.
D’ordinaire on le retrouve là où il y a des nids d’oiseaux et fréquemment dans les chutes
à déchets.
Prévention:
La meilleure méthode est de combiner un bon nettoyage et un traitement chimique.
Il faut éliminer les sources de nourriture et les abris des insectes avant de procéder
au traitement.
Il faut nettoyer toute surface souillée de nourriture ou de matière organique en
décomposition puis pulvériser un insecticide rémanent dans les fentes et les fissures
des endroits infestés.
Les traitements appliqués devraient être administrés par des spécialistes pour vous
assurer que toutes les sources d’infestation sont traitées.
 

APPELEZ–NOUS! OU TEXTEZ-NOUS! : 514-581-4456 / info@bugbusters.biz