APPELEZ–NOUS! OU TEXTEZ-NOUS! : 514-581-4456 / info@bugbusters.biz

NOUS SOMMES DES SPÉCIALISTES

Nom Latin: Coccinellidae

Description :

Les coccinelles asiatiques sont presque pareilles à nos coccinelles indigènes,
mais elles ont des teintes et des taches qui varient beaucoup. Elles résistent
beaucoup plus au froid et elles n’ont aucun prédateur naturel.
Quand elles se sentent menacées, elles secrètent une odeur nauséabonde.
Elles sont plus grosses que les coccinelles domestiques ( 5-8mm)
et elles ont des taches en forme de  »M » sur le thorax.
Reproduction:
Elle est adaptée à vivre dans de nombreux milieux alors elle
s’est bien adaptée et elle se multiplie rapidement.
Elle compétitionne avec les espèces indigènes et elle se nourrit même de leurs larves.
Habitudes:
Souvent au mois d’octobre, des milliers d’individus se rassemblent et vont se réfugier
dans des abris pour passer l’hiver ( arbres creux, tas de feuilles, greniers de maisons).
La coccinelle asiatique n’est pas dangereuse pour l’homme mais son odeur
nauséabonde peut être gênante dans les maisons.
C’est un insecte très vorace, un adulte peut manger 90 à 270
pucerons par jour.
Elle devient rapidement l’espèce de coccinelle la plus abondante,
et menace l’équilibre des écosystèmes.
Elle peut s’attaquer aux fruits comme le raisin et elle peut diminuer la qualité de la vendange.
Prévention:
Il est nécessaire de bien boucher les ouvertures au niveau de la structure du bâtiment et
il faut bien calfeutrer le tour des portes et fenêtres. Il faut mettre des grillages
aux trappes de ventilation des toîts.
Dans des cas ou une maison est envahie par plusieurs centaines d’individus,
des traitements peuvent être appliqués mais ils devraient être administrés
par des spécialistes pour vous assurer que toutes les sources d’infestation sont traitées.
 

APPELEZ–NOUS! OU TEXTEZ-NOUS! : 514-581-4456 / info@bugbusters.biz